J’ai lu📚… « La chambre de l’AraignĂ©e »đŸŒˆ de Mohammed ABDELNABI

Mai 2001, le Queen Boat, un bar flottant sur le Nil, subit une descente de la police Ă©gyptienne qui arrĂȘta cinquante-deux homosexuels.

Ces hommes seront inculpĂ©s d’outrage aux bonnes moeurs et d’hĂ©rĂ©sie et incarcĂ©rĂ© le jour mĂȘme.

Hani Mahfouz et son ami Abdelaziz furent victimes de la rafle alors qu’ils se promenaient.

AprĂšs avoir subi plusieurs mois humiliations, de mauvais traitements et de violences, Hani en sortit brisĂ©, physiquement et moralement, au point d’en avoir perdu la parole.
Ce roman est un retour sur son histoire depuis son enfance, en y ajoutant des parts de vĂ©cu de ses codĂ©tenus tous victimes de l’incomprĂ©hension de la sociĂ©tĂ©. Il met en exergue le rejet de la communautĂ© homosexuelle en Egypte qui essaye malgrĂ© l’incontestable difficultĂ© de vivre simplement.

C’est le premier roman Ă©gyptien Ă  aborder le thĂšme de la condition homosexuelle et il se concentre surtout sur la rĂ©pression subit.

En lisant ce roman, vous ne passerez pas « un bon moment de dĂ©tente et de divertissement » mais vous prendrez conscience de la difficultĂ© d’assumer une orientation sexuelle dans un pays comme l’Egypte en 2001, mais soyons sincĂšre : ce n’est pas plus simple aujourd’hui et partout dans le monde.

Ma note : ☕☕☕

3 commentaires

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s